HP Lovecraft (poche)

J'ai lu, 1999
Extrait de la préface, de Michel Houellebecq:"L'analyse du racisme en littérature se focalise depuis un demi-siècle sur Céline; le cas de Lovecraft, pourtant, est plus intéressant et plus typique...Auteur fantastique (et un des plus grands), il ramène brutalement le racisme à sa source essentielle, sa source la plus profonde: la peur. Sa propre vie, à cet égard, a valeur d'exemple."

Citations:
"Peu d'êtres auront été à ce point imprégnés, transpercés jusqu'aux os par le néant absolu de toute aspiration humaine. L'univers n'est qu'un furtif arrangement de particules élémentaires. Une figure de transition vers le chaos.Qui finira par l'emporter."

Fermer / Close